Un conseil éthique
pour un patrimoine durable

Le démembrement de patrimoine comme solution de transmission

Le rêve de nombreux Français est sans aucun doute de se constituer un patrimoine important. Et bien évidemment, le patrimoine immobilier représente une partie essentielle de cet ensemble. Cependant sa transmission est tout autant essentielle. Le démembrement de patrimoine est un moyen efficace afin d’y parvenir.

Le moment pour tout investisseur de tirer profit

Pour ce faire, la première règle de tout investisseur est de tirer profit du levier d’endettement. En effet, les taux actuellement bas d’une part permettent d’emprunter à moindre coût (à moindre effort d’épargne surtout). D’autre part, la sédentarisation de plus en plus marquée par la concentration des métropoles conduit à une forte pression locative. Ils  ont pour conséquence d’offrir des opportunités intéressantes et (presque) sécurisées. Cependant ces deux paramètres à eux seuls ne suffisent pas. Ils ne permettent pas nécessairement d’atteindre un autre objectif patrimonial, qui est la transmission aux héritiers.

Transmettre son patrimoine : Une vraie obsession

Transmettre son patrimoine constitué à ses enfants ou petits enfants est devenu une obsession …Ou du moins un but recherché presque constamment. Que va-t-on laisser à ses enfants ? Mais la question la plus importante devrait être, comment va-t-on laisser à ses enfants? Les droits de succession  représentent, en principe, une charge souvent trop lourde à supporter par les héritiers. Cela conduit généralement ces derniers à se séparer d’un patrimoine ayant pourtant une valeur sentimentale.

Le démembrement de propriété comme solution de transmission

Pour mieux y remédier, le donateur doit penser à la transmission de son vivant. Notamment, au démembrement de propriété. La propriété d’un bien est la combinaison de la nue propriété (le droit de disposer d’une chose) et de l’usufruit (le droit de jouir de la substance d’une chose). Le démembrement consiste à séparer ces deux éléments. Historiquement, il va donner la nue propriété à ses futurs héritiers et va conserver l’usufruit afin de jouir du bien jusqu’au décès. De telle sorte qu’au dénouement, les héritiers retrouvent la pleine propriété de la chose sans passer par la case droits de succession.

Le principe étant exposé, les investisseurs ont également la possibilité de se constituer un patrimoine important. Pour cela, ils doivent  réaliser des placements via le démemebrement. Il s’agit généralement de démembrement temporaire. Entendons par là, la séparation temporaire de la nue propriété et de l’usufruit. Ce qui permet alors à un investisseur de créer du capital à moindre coût et retrouver la pleine propriété d’une chose sans effort supplémentaire.

Démembrement de patrimoine : Les deux profils d’investisseurs

Il se dégage deux profils type d’investisseur sur ce segment. Nous avons le profil patrimonial qui se prive de revenus immédiats en acquérant la nue propriété d’une part. De l’autre, il y a l’investisseur personne morale (ou le particulier peu imposé) qui acquiert l’usufruit afin de dynamiser sa trésorerie. Dans tous les cas, la rentabilité financière (la rentabilité de l’investissement) de l’opération est nécessairement plus importante que dans le cas d’une opération classique.

Pour conclure, le démembrement est une opportunité patrimoniale complète qui peut correspondre à tout type d’investisseur et qui permet de protéger les héritiers.